Ce site me permet de partager ma passion du VTT / Trail et de suivre mon évolution

Mon résumé de la randonnée VTT a Colembert . La Forestopale 2014

Voici mon résumé sur cette randonnée, celui ci est le miens et n’engage que moi !!!! Il en a pour tous les goûts et tout le monde n’a pas les mêmes exigences sur telle ou telle randonnée
A lire avec du recul , vous avez peut-être fait cette randonnée et vous avez un autre ressenti, n’hésitez pas a partager votre expérience en commentaire

Résumé de ma randonnée et de mon ressenti

Aujourd’hui, malgré mes problèmes de jambes, je décide d’aller à la randonnée que j’apprécie le plus durant l’été sur la côte d’opale depuis des années.

Cela commence plutôt mal, en prenant le vélo ce matin, pédalier bloqué, direction qui craque et compteur qui a plus de pile, ça commence bien …
En plus je m’aperçois que j’ai oublié de changer de pneu et donc je ferais la randonnée avec mon python qui à 2 ans et qui est bien lisse au milieu

Hop, je décide de démonter mon pédalier pour changer les roulements, j’en est un jeu d’avance car il s’est déjà bloqué il a 1 mois. En sortant le pédalier, il se décoince, donc je ne cherche pas et remontre tout, le changement attendra. La direction ira pour la randonnée et je change la pile du compteur.
J’arrive est m’inscris ( 4€ pour les licenciés ), me voilà parti sur le 43 kms, il est déjà 9h10 . Et merde, le compteur va pas, il a de l’eau dedans, pas grave, j’ai ma montre GPS 😀
Au bout de 2 km, j’ai déjà l’iscio et le tendon d’Achille qui tire, je décide de suite de m’orienter vers le 35km . Au bout de quelques kilomètres, les douleurs s’en vont mais le quadri tire beaucoup sur le genou et ça fait mal … La douleur, je la garderais toutes la randonnée.
Première monté après quelques km, j’attaque assez vite, elle se passe bien mais en partant si tard, beaucoup de monde en haut des montées et du coup après, difficile de se frayer un chemin.
Arrivé au km10, on fait une grosse monté, et là j’envoie du bas en haut, je voie tout le monde à pied et du coup, petite satisfaction personnelle sur le moment et sur ces vététiste mais je monte dans le rouge, je n’ai pas mis de cardio mais j’ai dû atteindre ma Vmax. Ensuite je paye cash l’effort, j’ai les jambes coupé jusqu’au ravito (km12) ou j’aperçois le photographe, bien sûr, celui-ci se relève quand j’arrive (Quelle poisse avec les photographes). Ravito, je mange et boit car je n’avais pas déjeuné mais je fais ça rapidement car je n’aime pas m’arrêter, je repars, enchaine les difficultés.
Je trouve le circuit un peu dur pour un 35km, en plus mes jambes on fuit et la douleur est présente,
Lors d’un gros freinage en descente, mes plaquettes avant semble être morte, et limite le disque semble voilé car il frottera a un endroit jusqu’à la fin
Les kilomètres me paraisse très long, j’essaye de suivre le circuit car il a beaucoup de dérivation mais celle-ci sont bien indiqué …
Je n’avance pas bien vite mais les vététistes autour de moi vont encore moins vite sur la fin …
Mon pneu tiens encore la route même si il glissé bien dans la boue
J’arrive à colembert vers 11h30, je nettoie mon vélo de suite, 7 jets d’eau sur une bouche d’incendie, c’est parfait 😀
Je remets le vélo dans la voiture et va chercher mon sandwich et la surprise … Que c’est triste, pas de musique, pas grand monde je rendre dans le chapiteau et je voie plein de sandwich

Moi : bonjour
Les personnes derrière les sandwichs : …
Moi : BONJOUR, il a quoi comme sandwich ?
Les personnes derrière les sandwichs : C’est marqué !
Moi : Ok , j’avais pas vu

Les personnes derrière les sandwichs : vous pouvez prendre une bière ou un gobelet de grenadine ou menthe (Pourquoi, si on ne boit pas de bière, on a qu’un gobelet ? En plus de la grenadine ou menthe a l’eau, ça m’énerve ça et sur beaucoup de randonnée, par contre la bière, c’est des canettes… )
Je repars à ma voiture car il n’a pas trop de choix, aucune ambiance.
Où est la musique ? Le speaker ? Des lots ?

Je repart déçu de l’organisation car je ne l’est pas mentionnée mais il a eu qu’un ravito au km12 sur le 35 km , moi qui déjeune pas, ça m’apprendra !!!

Les plus :
– Les circuits
– Le marquage au sol
– Lavage vélo

Les moins :
– 1 seul ravito au début sur le 35km
– Aucune ambiance a l’arrivé, un peu tristounet du coup
– Un bracelet qui sert a rien, plus de plaques de vélo comme dans le passé …

Matériel utilisés :

VTT Orbea ALMA S50
Pas de lunette
Pneu arrière : Python (pas adapté)
Montre GPS POLAR V800

Parcours 35km forestopale
https://flow.polar.com/training/analysis/25213534

Cet article vous a plu . N'hésitez pas à le partager avec vos amis

2016-10-20T17:33:00+00:00

À propos de l'auteur :

Franck
J’ai 29 ans et je pratique le VTT depuis 2005, la course a pied depuis juin 2010 et le trail depuis 2012 . J’ai créé ce site Internet pour partager ma passion du VTT et du trail , Ce site me permettra également de suivre mon évolution ! Vous y retrouverez des tests , plans entraînements, citations ainsi que des photos running . Bonne visite

Laisser un commentaire